PME / PMI

Les PME/PMI constituent le principal tissu économique de notre pays. Alors que l’économie française se remet progressivement de la crise, les PME/PMI participent pleinement à la croissance et à l’emploi en France. 

Environnement

Les PME/PMI se distinguent par les trois caractéristiques suivantes :

  • Un effectif inférieur à 250 salariés,
  • Un chiffre d'affaires annuel inférieur à 50 millions d'euros,
  • Un total de bilan n’excédant pas 43 millions d'euros.

Les PME/PMI représentent la quasi-totalité de la population des entreprises. L’INSEE en recense près de 3 millions. Elles génèrent 44% de la valeur ajoutée et emploient près de 7 millions de salariés. A titre de comparaison, la France compte près de 250 Grandes Entreprises (effectif supérieur à 5.000 salariés).

Malgré ce poids économique, les PME/PMI sont pénalisées par deux grandes difficultés :

  • difficulté de financement liées à une absence des marchés financiers,
  • difficulté de croissance qui ne leur permet pas de s’ouvrir à de nouveaux marchés internationaux.

Vos enjeux

Les PME/PMI doivent faire face à quatre enjeux majeurs :

  • Connaître et s’adapter aux nouvelles problématiques financières, fiscales, sociales, législatives et environnementales tout en veillant à la qualité de l’information à destination des tiers et à répondre aux attentes des actionnaires ;
     
  • Se développer et conquérir de nouveaux marchés à l’international. En plus des modes de financement traditionnels (banques, apports en comptes courants, etc…) de nouvelles sources de financement et d’opportunités apparaissent, comme par exemple le crowdfunding ;
     
  • Se renforcer : le niveau des fonds propres est souvent faible et l’appareil productif vieillissant faute de capacité d’investissement suffisante.
     
  • Respecter les obligations légales parfois complexes liées à leur taille et à leur présence dans un groupe. A titre d’exemple, les groupes de sociétés ne doivent pas oublier l’obligation de nommer deux commissaires aux comptes pour la consolidation des comptes lors du dépassement pendant deux exercices consécutifs de deux des trois seuils suivants :
     
    • 48 millions de chiffre d’affaires,
    • 24 millions de total bilan,
    • Effectif supérieur à 250 salariés.

Par conséquent, une PME/PMI possédant une filiale doit réaliser une consolidation et nommer deux commissaires aux comptes sauf dans les exceptions prévues par la loi.

Nos offres de services 

Fort de son expérience de plus de 40 ans, le cabinet d’expertise comptable et d’audit MONTIEL-LABORDE Walter France dispose de l’expérience et du professionnalisme nécessaires pour vous accompagner tout au long de la vie de votre entreprise dans les différentes missions suivantes :

Audit légal et contractuel 

  • Certification des comptes annuels sociaux et consolidés,
  • Examen limité,
  • Commissariat aux apports,
  • Commissariat à la fusion,
  • Opération d’évaluation, projet de fusion,
  • Attestation d’informations présentes dans les états financiers,
  • Appréciation du contrôle interne,
  • Analyse des processus clés de la structure (flux de matières, informatique,...)
  • Audit de la consolidation,
  • Prise d’inventaire.

Expertise comptable 

  • Aide à la réalisation de la consolidation,
  • Problématiques liées au développement durable ou à la publication de données RSE,
  • Révision et/ou établissement des comptes périodiques et/ou annuels,
  • Conseil en restructuration de groupe,
  • Accompagnement des dirigeants en situation de crise,
  • Suivi budgétaire et établissement des prévisions,
  • Amélioration des systèmes d’information et de communication,
  • Évaluation d’entreprise.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top